SAGE-Bassin de L’huisne

  Mis a jour le 26 Avril 2017

www.sagehuisne.org

Un site thématique dédié au SDAGE et SAGE en Loire-Bretagne
https://sdage-sage.eau-loire-bretagne.fr/home.htmlFin 2016, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne a mis en ligne son site thématique consacré au SDAGE et aux SAGE du bassin Loire-Bretagne.Vous pourrez y retrouver les rubriques suivantes :Des eaux en bon état : qu’est-ce que le bon état, organisation, outils pour agir, s’adapter au changement climatique…
Le Sdage : qu’est-ce que le Sdage, programme de mesure dans les territoires, documents du Sdage, suivre et évaluer…
Les Sages : qu’est-ce que les Sages, articulation avec le Sdage, les aides pour le Sage
projet de Sdage : préparer la révision

Lettre Web n°50

Commission locale de l’eau : Jean-Pierre GERONDEAU cède la barre à Michel ODEAU

Réunie en séance plénière à Montfort-le-Gesnois, la Commission locale de l’eau a élu Michel ODEAU, maire de Villaines-la-Gonais, comme président de la CLE.

Il succède à Jean-Pierre GERONDEAU (Président du PNR Perche) qui fut président depuis septembre 2000. Ce dernier est désormais 1er vice-président de la CLE.

Pascale de SOUANCE, récemment élue conseillère départementale d’Eure-et-Loir a été élue 2nde vice-présidence.

Sous les 15 ans de présidence de Jean-Pierre GERONDEAU, le SAGE a été élaboré dans une large concertation et approuvé par les préfets de l’Orne, d’Eure-et-Loir et de la Sarthe en octobre 2009. Depuis cette date, la mise en œuvre du SAGE se traduit sur le bassin versant par son application règlementaire mais aussi par la mise en place d’un grand nombre d’actions visant le bon état des eaux superficielles et des eaux souterraines.

Michel ODEAU a tenu à rendre hommage à Jean-Pierre GERONDEAU, qui a su faire de la préservation de la qualité de l’eau, une question sur laquelle le consensus a toujours été recherché dans l’écoute et le respect des acteurs du bassin versant.

Actualisation du SAGE : la CLE adopte sa nouvelle stratégie d’actions

La présentation de la nouvelle stratégie d’action de la CLE était aussi à l’ordre du jour de la séance plénière du 18 juin.

Cette stratégie est guidée par une notion transversale, celle d’une gestion intégrée de bassin versant. Ceci signifie que toutes les mesures du SAGE actualisé, dispositions et actions en découlant, seront systématiquement appréhendées à l’échelle du bassin versant (amont / aval, rivière Huisne / affluents, cours d’eau / milieux connectés, usages / états de la ressource, etc.).

La stratégie repose sur trois piliers prioritaires d’intervention :

  • la lutte contre l’érosion des sols ;
  • l’atteinte du bon état des eaux ;
  • la gestion quantitative de la ressource en eau.

Le SAGE révisé sera donc ciblé sur des sujets nouveaux afin d’être mieux identifié, compris et approprié du plus grand nombre d’acteurs du bassin versant et apporter une réelle plus-value au territoire.

  • Plus d’informations auprès de la cellule d’animation de la CLE (02 33 82 22 72)

Daniel CHEVALIER, nouveau président de l’IIBS

Le 10 juin dernier le conseil d’administration de l’Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe (IIBS), structure porteuse des SAGE Huisne, Sarthe amont et Sarthe aval a désigné Daniel CHEVALIER comme nouveau président. Celui-ci succède à Pierre TOUCHARD, qui occupait la présidence de l’IIBS depuis janvier 2012.

Daniel CHEVALIER est vice-président du Conseil départemental de la Sarthe, vice-président de la Communauté de Communes de Sablé-sur-Sarthe et maire de Juigné-sur-Sarthe. Il faut aussi président de la CLE Sarthe aval entre 2011 et 2014.

Le moulin de Basse-Roche concilie continuité écologique et préservation du patrimoine

Vendredi 12 juin s’est tenue sur le site du Moulin de Basse-Roche, situé sur la Corbionne, l’inauguration des travaux de restauration de la continuité écologique. Ceux-ci ont consisté en la réalisation d’un bras de contournement qui a permis de ne pas toucher au vannage et ainsi à la roue de continuer de tourner !

Ce projet, porté par la Fédération de l’Orne pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques, est un bon exemple de coopération efficace entre la Fédération, la collectivité (CdC du Perche Rémalardais) et les propriétaires.

Ce projet d’un montant de 20 000 euros a été soutenu financièrement par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, le Conseil régional de Basse-Normandie et le Conseil départemental de l’Orne.

Agro-écologie : l’AEI du Perche poursuit ses expérimentations

Début 2014, le groupe Agriculture Ecologiquement Intensive (AEI) du Perche a été retenu par le Ministère de l’agriculture comme lauréat de l’appel à projet Agro-écologie lancé en 2013.

Les agriculteurs du groupe AEI (11 exploitations) travaillent sur leurs techniques afin de réduire l’impact de la chimie tout en gardant un niveau de rentabilité économique : produire autant avec moins d’intrants.

Le comité de pilotage, auquel sont associées l’IIBS et la Commission locale de l’eau, s’est réuni le 11 juin à Ceton, sur l’exploitation de Eric DEBRAY (responsable du groupe AEI du Perche). Cette après-midi a été l’occasion de dresser un premier bilan des travaux réalisés et de constater sur place les résultats d’un essai de semi de maïs dans un couvert d’avoine et de féverole avec stripp-till ou en direct.

Consultation du public sur l’eau : les résultats partiels en ligne

La consultation publique sur les projets de SDAGE et de PGRI Loire-Bretagne 2016-2021 a pris fin le 18 juin.

Un rapport présente les premiers résultats de cette consultation. Il analyse les 1361 réponses au questionnaire parvenues au 27 avril. Les résultats complets seront publiés cet automne.

Infos de l’Huisne et d’ailleurs

Lettre Web n°49

La CLE favorable au projet de SDAGE et de PGRI Loire-Bretagne (2016-2021)

Réunie en séance plénière à Cherré, la Commission locale de l’eau s’est exprimée sur les projets de SDAGE et de PGRI Loire-Bretagne 2016-2021. Plans de gestion sur lesquels, son avis est demandé dans la cadre de la consultation des assemblées (19/12/2014 – 18/04/2015), lancée par le Président du Comité de bassin et le Préfet coordonnateur de bassin Loire-Bretagne.

La CLE a donné un avis favorable à ces deux plans de gestion, accompagnés de plusieurs observations visant à améliorer la lisibilité des documents et surtout leur compréhension et leur application locale.

Retour sur le 6e Forum des élus du bassin versant

Le 6 mars dernier, la Commission locale de l’eau, avec le concours de l’Institution Interdépartementale du Bassin de la Sarthe, a organisé à Tuffé, le 6e Forum des élus du bassin versant.

Ce rendez-vous a été l’occasion, pour les nouveaux élus, d’avoir une information sur l’organisation de la gestion de l’eau en France. La matinée s’est poursuivie par un travail en tables rondes de priorisation des principaux enjeux auxquels le SAGE devra répondre.

Enfin, ce 6e Forum s’est terminé par le témoignage de Philippe RUHLMANN, Maire de Margon, sur le passage en « zéro phytos » de sa commune et par le regard et l’implication de ses administrés par rapport à cette démarche.

Découvrez le film dédié au SAGE Huisne

 »Bassin versant de l’Huisne, un SAGE en actions », tel est le titre donné au film produit par la société TooT ! en partenariat avec IDEA Recherche, dans le cadre de la stratégie du futur SAGE.

D’une quinzaine de minutes, ce film a été réalisé entre avril et juillet 2014. Il repose sur le témoignage d’une douzaine d’acteurs issus d’horizons différents (élus, industriels, agriculteurs, associatifs, protecteurs de l’environnement, etc.).

Il a notamment été conçu autour des acquis des premières années d’application du SAGE et des nouveaux enjeux du bassin versant.

Ce film poursuit un double objectif : susciter le débat en facilitant la compréhension des enjeux et donner à chacun des acteurs (dont certains sont des nouveaux élus locaux) un même niveau de connaissance indispensable pour engager des actions cohérentes et efficientes.

Restauration des cours d’eau du bassin de l’Huisne amont : signature d’un nouveau contrat pluriannuel

Vendredi 20 février, à Sain-Quentin-de-Blavou, M. Jean-Claude LENOIR (Sénateur de l’Orne et Président de la Communauté de communes du bassin de Mortagne-au-Perche) et M. Pierre CAPRON (Président du Syndicat Intercommunal des Bassins de La Pervenche et de l’Erine et Maire de Saint Quentin de Blavou) ont signé avec l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, représentée par M. Philippe RIGUIDEL (Délégué régional) un nouveau contrat territorial pour la période 2015-2019.

Les actions inscrites au contrat concernent les cours d’eau des bassins de la Pervenche, de l’Erine, de l’Hoëne, de l’Huisne amont, du Chêne Galon et de la Vilette. Elles visent notamment à restaurer la continuité écologique et la morphologie des cours d’eau, et lutter contre l’érosion des sols.

Ce contrat, qui affiche un montant total de travaux de 1 700 000 euros, est le fruit de l’important partenariat mené par les deux collectivités avec la Fédération de l’Orne pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques qui sera aussi maître d’ouvrage d’un certain nombre d’opérations.

Les autres partenaires financiers sont la Région de Basse-Normandie et le Département de l’Orne.

Restauration de la Même et de ses affluents : le comité de pilotage en visite sur les chantiers

Mardi 3 mars, Sylvain Hervé, technicien rivières de la Communauté de communes du Pays Bellêmois, a organisé une visite des chantiers réalisés en 2014. L’occasion pour le comité de pilotage de se déplacer sur deux chantiers : à Igé sur la Même et à Saint-Martin du Vieux-Bellême sur le ruisseau de Kiki.

Les travaux réalisés ont notamment consisté en la pose de clôtures, d’abreuvoirs, d’ouvrages de franchissement pour le bétail et les engins agricoles et en la restauration physique par de la recharge en granulat.

En 2015, les travaux se poursuivront à Igé, Saint-Martin du Vieux Bellême et le Gué-de-la-Chaîne avec notamment la restauration de la continuité de la Même dans son tracé historique en fond de vallée.

Rappellons que ces travaux sont portés par la Communauté de communes du Pays Bellêmois et l’Epuisette Igéenne avec le concours financiers de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne et la Région de Basse-Normandie.

L’Huisne labellisée « parcours passion »

Le 7 mars dernier, les 13 km de l’Huisne à Nogent-le-Rotrou ont reçu le label « parcours passion ». Ce label, attribué par la Fédération Nationale pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques, récompense les travaux de restauration menée par l’AAPPMA « La Nogentaise » depuis 2012 en faveur de la qualité de l’eau et les actions menées pour préserver les espèces phares que sont la truite fario et l’ombre commun.

Elections départementales : la composition de la CLE sera modifiée

Les prochaines élections départementales conduiront à modifier partiellement le collège des élus de la Commission locale de l’eau.

En effet, à la suite du scrutin des 22 et 29 mars, les Départements devront désigner de nouveaux représentants appelés à siéger au sein de la CLE.

Rappelons qu’actuellement, ils sont représentés comme suit :

  • Département de l’Orne : 2 représentants.
  • Département d’Eure-et-Loir : 1 représentant.
  • Département de la Sarthe : 2 réprésentants.

Le conseil d’administration de l’IIBS, structure porteuse du SAGE, sera également renouvelé à la suite de ces élections.

Consultation nationale sur l’eau

Du 19 décembre 2014 au 18 juin 2015, l’eau vous consulte. Votre avis est précieux pour préparer le plan de gestion des eaux et le plan de gestion des risques d’inondation (SDAGE et PGRI Loire-Breatgne) pour les années 2016 à 2021.

C’est sur ces deux plans de gestion, aujourd’hui à l’état de projet, que vous pouvez donner votre avis. Leur version définitive sera adoptée fin 2015. Pour en savoir plus et donner votre avis :

Contact



Infos de l'Huisne et d'ailleurs
Lettre Web n°48
 6 Octobre  2014

Révision du SAGE

Le comité de bassin a adopté le projet de SDAGE Loire-Bretagne

Le 2 octobre le projet de SDAGE 2016-2021 a été adopté par le comité de bassin.
Avant d’être approuvé définitivement fin 2015, le projet de SDAGE va être
soumis, à partir du 19 décembre 2014, à la consultation des habitants et
des assemblées (conseils régionaux et départementaux, chambres
consulaires, CLE…) du bassin.

Directive nitrates : la France une nouvelle fois condamnée

La France a été condamnée, le 4 septembre, par la Cour de justice de l’Union européenne,
pour son incapacité à améliorer la qualité de ses eaux. Elle fait face à deux contentieux pour n’être jamais
parvenue à respecter la directive de 1991 sur les nitrates et les pollutions d’origine agricole.

Comprendre pour agir : la compétence GEMAPI

L’ONEMA vient de publier, dans le cadre de sa collection « Comprendre pour agir », un document de quatre pages centré sur la nouvelle compétence Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).

Les synthèses Eaufrance – n°10 – Les SAGE : vingt ans d’existence

Depuis plus de 20 ans, la gestion de l’eau en France est planifiée à une échelle locale, à travers les schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SAGE), outils institués par la loi sur l’eau de 1992.

Pendant cette période, le SAGE a évolué pour s’adapter aux changements environnementaux et juridiques.
Il est devenu un outil privilégié pour assurer une gestion équilibrée et durable de la ressource en eau et intégrer cet enjeu aux démarches d’aménagement du territoire.

 

Mardi et Vendredi 9h à 12h – Téléphone : 02 33 73 61 93 – Mail: mairie.le-mage@wanadoo.fr